Attention : En application des directives gouvernementales, le musée de Guéthary restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Nous vous remercions pour votre compréhension et vous tiendrons informés dès que possible de la réouverture et de la reprise de notre programmation.

Musée de Guéthary

Biographies Paul-Jean Toulet

Paul-Jean Toulet

Paul-Jean Toulet [1867 - 1920]

Né à Pau en 1867, mort à Guéthary en 1920, Paul-Jean TOULET, dandy parisien, très attaché cependant à son Béarn natal et au Pays Basque, retrouve aujourd’hui la place qui lui est due dans la littérature française du XXIe sciècle.

Son recueil de poésie le plus connu, les « CONTRERIMES » (1921) dissimule sous une préciosité et une fantaisie charmante, une gravité et une amertume souvent poignantes.

Romancier, Paul-Jean TOULET a publié « MONSIEUR DU PAUR HOMME PUBLIC », et dans la veine ironique et tendre de ses poèmes, « MON AMIE NANE » et « LA JEUNE FILLE VERTE ». Ainsi, repose à Guéthary, dans le cimetière « d’où l’on voit la mer », celui qu’un de ses amis et biographe avait surnommé « le Gentilhomme de Lettres ».

PRINCIPALES ŒUVRES DE PAUL-JEAN TOULET :

  • 1898 – « MONSIEUR DU PAUR HOMME PUBLIC » H.Simonis Empis.
  • 1901 – Arthur Machen : « LE GRAND DIEU PAN » traduit de l’anglais par PJ TOULET. Editions de la « Plume ».
  • 1902 – « LE MARIAGE DE DON QUICHOTTE ». Félix Juven.
  • 1904 – « LES TENDRES MENAGES ». Mercure de France.
  • 1905 – « MON AMIE NANE ». Mercure de France.
  • 1918 – « COMME UNE FANTAISIE.» Edition du « Divan » et G.Crès.
  • 1920 – « LES CONTES DE BEHANZIGUE ». G. Crès.
  • 1921 – « LES CONTRERIMES ». Editions du « Divan » et chez Emile-Paul.
  • 1922 – « LES TROIS IMPOSTURES, ALMANACH ». Edition du « Divan et chez Emile-Paul.

Mentions légales Partenaires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins d'analyses et de statistiques

OK